Nos auteurs

Retrouvez cette année en dédicace et plus
20 auteurs, illustrateurs, professeur et journalistes
(par ordre alphabétique)

Mikhaël Allouche

Mikaël est dessinateur et scénariste. Il a publié en 2021 chez Delcourt la BD “Escroqueuse – quand l’hypo frappe”, une longue enquête sur le monde du diabète. Il est marié à une diabétique de type 1. Dans cette BD, il a apporté un regard tendre et précis sur le diabète, avec une narration graphique qui apporte une double lecture permanente. Il a enquêté avec la journaliste Ana Waalder sur le monde du diabète. Il est allé à la rencontre de tout ce qui fait le monde du diabète, des médecins aux ingénieurs inventeurs des premiers pancréas artificiels. Ensemble, ils ont raconté la dimension politique et économique du diabète.

Il est aussi le fondateur de l’école de BD à Paris, le Cesan, depuis 2009, qui forme les nouvelles générations d’auteurs.
www.cesan.fr


Dédicaces le samedi et le dimanche pour :

« Escroqueuse, quand l’hypo frappe« , éd. Delcourt, avec Ana Waalder


Bertrand Galic

Bertrand Galic est enseignant et scénariste.
Né à Lorient, résidant à Brest, il est profondément attaché à la Bretagne, qui lui inspire ses premiers récits. Le Cheval d’Orgueil, adapté de Pierre-Jakez Hélias, paraît ainsi en 2015 aux éditions Soleil, en collaboration avec le dessinateur Marc Lizano, dans la collection « Noctambule ».
« Nuit noire sur Brest« , coscénarisé avec Kris, suivra un an plus tard chez Futuropolis. Conjuguant leurs passions communes pour l’histoire et le sport, les deux compères publient également ensemble « Un Maillot pour l’Algérie » (Dupuis, collection « Aire libre »), « Sept Athlètes » (Delcourt) et enfin « Violette Morris – Á abattre par tous moyens » (Futuropolis), trilogie dont les deux premiers tomes sont déjà sortis. Bertrand renoue ensuite avec le roman graphique : « Les Voyages de Gulliver – De Laputa au Japon » (Soleil/Noctambule) et « Fukushima – Chronique d’une accident sans fin » (Glénat) paraissent à quelques mois d’intervalle, en 2020 et 2021.
Tout en développant de nouveaux récits pour la bande dessinée, l’auteur se consacre par ailleurs a un ambitieux projet pour la jeunesse. « Le chat dans un ogre » (Didier Jeunesse), conte musical coécrit avec Annabelle Thu Lan et illustré par Paul Echegoyen, voit ainsi le jour à la rentrée 2022.

Dédicaces le samedi et le dimanche pour :
« Fukushima, chroniques d’un accident sans fin », éd. Glénat.
« Les voyages de Gulliver », éd. Soleil/Noctambule
« Un maillot pour l’Algérie »,
éd. Dupuis/Aire libre
« Nuit noire sur Brest »
éd. Futuropolis

Table ronde le samedi à 16h avec Emmanuel Lepage :
« De Tchernobyl à Fukushima … »


Alain Goutal

Alain Goutal, cultive sa protéiformie depuis 1972 sur les Hautes Terres
du Pays Plinn, en Bretagne… BD, illustrations, dessins de presse, affiches,
clips télés… Co-fondateur de Quai des Bulles, festival de la Bande Dessinée et des Images Projetées de St Malo, il le co-organise pendant 17 ans. Collabore à de nombreux périodiques, dont Pilote, Frilouz, Le Canard de Nantes à Brest, Oxygène, Bretagne Magazine, Ar Men, Nekepell, L’Hebdo de Michel Field (Canal +), Médiapart, Dilhad Sul, L’Express, Symbiose, Le Lien… Crée plus de six cent cinquante affiches. Publie près de quarante ouvrages dont récemment, Les Enfants de Barnabé, Du Vent dans les Voiles, Après moi l’Déluge, Présences, Panier de Crabes, Carabistouilles et Penses- tu ? Penses-tu ! aux éditions YIL. Illustre, en 2018, Le KB, voyage au cœur de la Bretagne, d’Hervé Bellec aux éditions DIALOGUES et ressort chez YIL une nouvelle version de l’album de Bande dessinée, Saint Malo, sous les ailes de l’Histoire. Au printemps 2021, toujours, chez YIL, Drôle de climat est publié, histoire d’accompagner en persiflant la politique du nouveau monarque, à l’automne 2021, La voie du loup sort aux éditions Vivre, tout simplement …
Enfin, en novembre 2022, sortie de Le Grand Festin, aux
éditions LA NOUVELLE BLEUE, album collectif autour de la cuisine…

https://goutal.over-blog.com/
https://www.facebook.com/utilisateuralaingoutal
Catooning for peace, France Cartoons et Mediapart…

Dédicaces le samedi et le dimanche pour :
« Le grand festin », éd. La Nouvelle Bleue
« La voie du loup », éd. Vivre tout simplement
« Penses-tu? Penses-tu ! » éd. YIL éditeur
« Drôle de climat ». éd. YIL
« Présences », éd. YIL
« St-Malo sous les ailes de l’Histoire », éd. YIL

Rencontre le samedi à 15h avec Nono et Olivier Raynaud,
à la bibliothèque : « Dessin de presse  »


Benjamin Keltz

Benjamin Keltz est journaliste  en Bretagne depuis une quinzaine d’années. Correspondant en Bretagne pour Le Monde, auteur de livres ainsi que de documentaires, le reporter a fondé Les Editions du coin de la rue en 2012.
L’objectif ? Parler de la Bretagne sous toutes les coutures et sans tabou. 

Dédicaces le samedi et le dimanche pour :
« La frontière Bretonne », éd. du coin de la rue

Conférence le dimanche à 16h :
« La frontière Bretonne »


Sandrine Kerion

Née en 1979, et résidant en Bretagne, Sandrine Kerion est dessinatrice et scénariste de bande dessinée autodidacte. Ces dernières années, elle s’est orientée vers la BD documentaire et de reportage, avec une sensibilité particulière pour les sujets liés à l’actualité sociale.

En 2020, elle a élaboré une BD reportage sur l’accès à l’IVG durant le confinement, en collaboration avec la journaliste Isabelle Halliez, parue dans la revue rennaise La Vilaine.

En 2021, elle a publié ses deux premiers ouvrages édités chez La Boîte à Bulles : « J’ai vu les Soucoupes« , une bande dessinée autobiographique et documentaire sur le complotisme et l’ufologie, et « Mon Rond-Point dans ta Gueule« , une série de portraits dessinés de personnes impliquées dans le mouvement des Gilets Jaunes.


Dédicaces le samedi et le dimanche pour :
« Mon rond point dans ta gueule », éd. La Boîte à Bulles
« J’ai vu les soucoupes », éd. La Boîte à Bulles


Lucie Le Moine

“J’ai grandi dans les années 90, du côté de Saint-Brieuc, entourée de livres, de dessins animés, de jeux vidéo et de la forêt. Formée à l’Institut d’Études Politiques de Rennes, j’ai d’abord travaillé au croisement des sciences sociales et de l’innovation numérique. Observatrice enthousiaste des mouvements qui traversent la société, j’en raconte désormais les histoires, en tant qu’autrice jeunesse. Féministe, j’ai à cœur de créer des imaginaires dans lesquels chacune et chacun peut trouver sa place. Je scénarise les BD de la collection Les Docs BD des éditions Milan, des ouvrages mêlant documentaire et aventure. Mon premier roman, Une amitié au triple galop, est sorti en août 2022 aux éditions Poulpe fictions.

Je suis co-présidente de la Charte des auteurs et illustrateurs jeunesse. »

Dédicaces le samedi et le dimanche pour :
« Le réchauffement climatique. Mission Tara en arctique », éd. Milan Les docs BD
« Une amitié au triple galop », éd. Poule fictions


Emmanuel Lepage

Né en 1966 à Saint-Brieuc, Emmanuel Lepage va faire à l’âge de 13 ans une rencontre qui sera déterminante : celle du dessinateur Jean-Claude Fournier. Le dessinateur de Spirou va lui enseigner les rudiments du métier et lui donner des conseils. En 1983, il réalise dans le quotidien Ouest France son premier dessin publié, puis avec l’aide des bibliothèques de Rennes il publie à compte d’auteur son premier album de bande dessinée La Fin du monde aura-t-elle lieu ? à partir de l’année suivante, il réalise de nombreuses illustrations pour des revues et des magazines en Bretagne. En 1986, il commence sa première série : Les aventures de Kelvinn. Deux albums en couleur paraissent également aux éditions Ouest France. Il se lance avec d’autres jeunes dessinateurs qui vont connaître aussi une belle carrière, dans la création du fanzine Volapük. Et il collabore aux journaux de bande dessinée Circus et Tintin Reporter. En 1990 et 1991 il publie aux éditions Signe de piste deux ouvrages adaptés de l’œuvre d’Huguette Carrière. Cette série sera ensuite reprise aux éditions du Lombard. En 1991 associé au talentueux scénariste Dieter, il commence la série Névé chez l’éditeur grenoblois Glénat. Ayant achevé les cinq albums de cette série qui fut très remarquée, il entame une nouvelle collaboration avec la romancière Anne Sibran. Tous deux réalisent dans la prestigieuse collection Aire Libre de Dupuis La Terre sans mal qui consacrera sa notoriété. Un an plus tard il dessine Alex Clément est mort et après un tour du monde de deux ans, il publie aux éditions Casterman deux livres de carnets de voyage : Brésil et America avec des textes de l’écrivain Nicolas Michel. En 2003, il entame ce qui sera considéré comme son chef d’œuvre, le diptyque Muchacho dans la collection Aire Libre. Il décrit le parcours d’un jeune séminariste au Nicaragua qui va se trouver confronté à des relations sociales très dures et à la découverte de sa propre sensualité. Lepage, auteur complet, signe là une œuvre.


Dédicaces le samedi et le dimanche pour :
« Un printemps à Tchernobyl », éd. Futuropolis
« La Lune est Blanche », éd. Futuropolis
« Australes », éd. Futuropolis
« Antarctique », éd. Futuropolis
« Ar Men », éd. Futuropolis
« Voyage aux îles de la désolation », éd. Futuropolis
« L’île vierge », éd. Futuropolis

Table ronde avec Bertrand Galic le samedi à 16h :
« De Tchernobyl à Fukushima… »


Lomig

Lomig vit à Rennes et travaille à l’atelier Pepe Martini. Autodidacte, il aiguise son trait dans le dessin humoristique puis s’initie à la bande dessinée par le biais du fanzinat. Il découvre alors un formidable moyen d’expression qui le passionne rapidement.
Il a publié depuis quatre albums : « Vacadab » (2ème prix bd’Art de la meilleure première bande-dessinée) et « Magic Dream » Box aux éditions du Moule-à-Gaufres, puis « Le cas Fodyl » et « Dans la forêt » – l’adaptation graphique du best seller de Jean Hegland – aux éditions Sarbacane (Sélection du prix Fnac France Inter, du prix Landerneau Leclerc, du prix Ellipse(s) et du prix de la BD Bretonne).
Il est également co-fondateur de la revue Rennaise « La Vilaine« .

Bibliographie :
« Dans la forêt« , éd. Sarbacane, 2019 (scénariste et dessinateur). « La Vilaine » tome 1, 2 et 3, Rennes, La Vilaine éditions, 2019 à 2021 (scénariste et dessinateur). « Le verre des condamnés« , Saint-Etienne, éd. Jarjille, 2018 (scénariste et dessinateur). « Le cas Fodyl« , éd. Sarbacane, 2017 (scénariste et dessinateur). « Artips, l’histoire de l’Art en BD« , Rouen, éd. Petit à petit, 2016 (dessinateur – scénariste Ceka). « Obéir peut tuer« , Paris, Science et vie junior, 2015 (dessinateur – scénariste Olivier Voizeux). « Magic Dream Box« , Nancy, éd. du Moule-à-gaufres, 2013 (scénariste et dessinateur). « Vacadab« , Nancy, éd. du Moule-à-gaufres, 2012 (scénariste et dessinateur) »

Dédicaces le samedi et le dimanche pour :
« Le cas Fodyl« , éd. Sarbacane
« Dans la forêt« , éd. Sarbacane

Atelier d’écriture et dessin pour adulte (16 ans et +) le dimanche à 10h :
« D’après Dans la Forêt, créer un personnage »
Inscription obligatoire à l’accueil de la salle Beg er Lann.


Medzi-o

Artiste Mangaka et Illustrateur, j’ai étudié le dessin narratif et académique à l’école Pivaut de Nantes. Pour ensuite parfaire mon étude du Japonais et ma connaissance du style Manga, je m’en suis allé au Pays du soleil levant.
De nombreuses aventures, défaites, surprises et
retournements de situations qui m’ont amené à devenir le dessinateur que je suis aujourd’hui !
Dans la recherche d’un dessin souple, puissant et généreux, je vous invite joyeusement à découvrir mon univers graphique et ma passion du manga !

Sur facebook
Son site

Dédicaces le samedi et le dimanche pour :
« Objectif mangaka »
, éd. Mercileslivres
« The sacred Moutain »

Atelier dessin 12 ans et + ans le dimanche à 14h :

« Découverte du Manga ! « 
Inscription obligatoire à l’accueil de la salle Beg er Lann.


Gwénola Morizur

Gwénola écrit des scénarios de BD et des albums jeunesse.
Dans ses livres, on trouve de la nature, des rencontres improbables, des sujets souvent engagés et des fins (presque toujours) heureuses. Remarquée pour ses albums Bleu Pétrole (Mention documentaire Prix Artemisia 2018) et Nos Embellies (Sélection Prix BD FNAC France inter 2018 et Prix des Lycéens 2019), elle collabore avec de nombreuses dessinatrices.
Parutions récentes (2021) : « Tara, un été zéro déchet « (éd. Jungle), « Montagne Russes « (avec Camille Benyamina, éd. Bamboo-Grand Angle)
Bande dessinée :
– « Montagnes Russes« , avec Camille Benyamina, éd. Bamboo / Grand Angle, 2021 – « Tara, Un été zéro déchet« , avec Anne-Gaëlle Morizur et Séverine Lefèvre, éd. Jungle, 2021 – « Au Carrefour des Mondes« , avec Laëtitia Rouxel, éd. Locus Solus, 2019 – « Nos Embellies« , avec Marie Duvoisin, éd. Bamboo / Grand Angle, 2018 – « Bleu Pétrole« , avec Fanny Montgermont, éd. Bamboo / Grand Angle, 2017
Albums jeunesse :
« Lulu et les grosses Morues », avec Laurent Houssin, éd. Goater, 2020 – « Le Tigre de Mona« , avec Anna Conzatti, éd. Des Ronds dans l’O, 2019 – « Dans mon terrier« , avec Anna Conzatti, éd. Le Pas de l’échelle, 2019 – « CLIC !« , avec Valentin Gall, éd. Belize, 2017 – « Les Yeux d’Alix« , avec Fanny Brulon, éd. d’Un Monde à l’Autre, 2015 – « La Série des Aldo, Tout seul, Aldo Musicien, Aldo et le Monstre Poilu, Aldo fête son anniversaire, avec Clémence Itssaga, éd. Matahami, de 2018 à 2021

Dédicaces le samedi et le dimanche pour :
« Bleu pétrole », éd. Grand Angle
« Tara, un été zéro déchets T1&2 », éd. Jungle
« Le Tigre de Mona », éd. Des Ronds dans l’O
« Nos Embellies », éd. Bamboo / Grand Angle

Atelier d’écriture pour 12 ans et + le samedi à 14h :
« Créer une planche de BD »
L’autrice de la BD Bleu Pétrole vous propose de plonger dans vos souvenirs pour expérimenter les différentes étapes de l’écriture d’un scénario,en créant votre propre planche de Bande Dessinée.
Inscription obligatoire à l’accueil de la salle Beg er Lann.


Coline Picaud

Coline Picaud écrit et dessine depuis toute petite. Elle a participé à des fanzines, a bricolé des livres en bonne compagnie en auto-edition. « Fausse-route et autres déglutitions du passé » est un recueil illustré de récits d’humiliations paru en 2010.
En 2010/2011, elle part vivre et travailler comme professeur de français une année en Moldavie, à Chişinau. Elle se lance dans un reportage illustré questionnant l’exil en Moldavie. Ce livre, « Moldavie Bribes migratoires« , bricolé et tiré à 300 exemplaires par des complices grenoblois, paraît en juin 2011. Il donne la parole à des Moldaves ayant pour projet d’immigrer, puis à des demandeurs d’asiles coincés entre les ex territoires soviétiques et l’Union européenne. Le livre comporte également un reportage photo de Pablo Chignard.
De retour dans la cuvette grenobloise, ses amis bricoleurs qui viennent de monter une maison d’édition lui propose de soumettre un reportage dessiné. Coline Picaud dessine alors l’histoire de l’immigration sicilienne à Grenoble, dont fait partie sa famille. « Disgrazia » paraît en 2012.
En 2015, Coline réalise sa deuxième BD reportage traitant de l’immigration maghrébine à Grenoble, « De l’autre côté غربة« .
Ce livre mêle les histoires d’exil des années 40 jusqu’à notre époque, et interroge l’histoire commune (et souvent mal connue de notre côté de la Méditerranée) entre la France et le Maghreb.
Suivent deux livres, en 2018 « Mais pour toi demain il fera beau« , qui raconte l’histoire de la grand-mère de Coline, entre la Sicile, Grenoble, Paris et la Bretagne, mêlant tragédie et militantisme, émancipation feminine et immigration.
Son dernier livre de BD reportage paru en 2020 témoignage de son quotidien professionnel. « Personne ici ne sait qui je suis « relate une année de cours de français dans un centre social de Grenoble. Coline y dessine les trajectoires de ses étudiants, et leur réalité d’étrangers en France.

Dédicaces le samedi et le dimanche pour :
« Personne ici ne sait qui je suis« , éd. Le Monde A L’envers
« Mais pour toi demain, il fera beau« , éd. Le Monde A L’envers
« Disgrazia« , éd. Le Monde A L’envers

Table-ronde avec Michel Humbert, Lucas Vallerie, SOS méditerranée et la CIMADE le dimanche à 14h :
« L’immigation à travers la BD »



Michel Humbert

Enseignant à la retraite, choletais d’adoption depuis les années 80, Michel Humbert s’intéresse aux différents domaines de la culture et participe à l’aventure de la création d’un espace de spectacle vivant, « le Jardin de Verre » de Cholet dont il sera le premier président. Il co-animera aussi l’association “Jamais trop d’Art” et celle des «MULES », toujours sur Cholet, association qui initiera et anime toujours le «REPAS CITADIN» depuis plus d’une vingtaine d’années. Peintre “du dimanche et du lundi”, jardinier coopératif, il prête aussi volontiers sa plume pour des oeuvres collectives. Il a entre autre écrit les textes du « Parcours de Nuit » du Parc Oriental de Maulévrier, et a participé aux activités théâtrales du Jardin de Verre en écrivant pendant plusieurs années des pièces pour les besoins de la production des ateliers des jeunes lycéens et étudiants..
Il est un des animateurs du FESTIVAL DE LA BD ENGAGÉE (15 édition en 2022) où il est particulièrement chargé d’écrire chaque année une BD locale en collaboration avec des dessinateurs ou assurant lui-même le dessin :

– « Sans Papiers, une histoire choletaise » dessinateur Fanch Ar Ruz – « Le monde dans un mouchoir, ces choletais venus d’ailleurs« , dessinateurs Fabien Grolleau et Mathias Rebuffé/ – « Matin Rouge« , une histoire de délocalisation/ – « Les Mouchoirs de la colère« , dessinateur Ian Hamilton – « Rue de la Mutualité« , La mutualité dans le choletais dessins Jérôme Auger – « Nous les voyageurs, être tzigane à Cholet« , texte Dominique Poupard, dessins Michel Humbert – « Un aller sans retour » – réalisé avec les élèves de Renaudeau – « Algérie souvenirs croisés » – dessinateur Jérôme Auger – « A quoi tu penses quand tu jardines ? » Voyage dans le jardin des autres – textes et dessins MH – « A quoi tu penses quand tu travailles ? » texte et dessins Michel Humbert – « Etre d’ici et venir d’ailleurs » textes et dessins Michel Humbert

Dédicaces le samedi et le dimanche pour :
– « Etre d’ici et venir d’ailleurs« , éd.

Table-ronde avec Coline Picaud, Lucas Vallerie, SOS méditerranée et la CIMADE le dimanche à 14h :
« L’immigation à travers la BD »

Festival de la BD engagée de Cholet
www.festivalbdengageecholetais.org


Nono

Je suis né en 1949… l’âge est là…à Inzinzac-Lochrist, au pays des forges où mes parents étaient instituteurs. Scolarité au lycée Dupuy-de-Löme de lorient, études universitaires à rennes( en philosophie…), rencontre de Per Denez, prof de breton à la fac, dont j’illustrerai ses livres d’enseignement du breton. Je deviens prof de philo d’abord à Carhaix, dans le Kreizh Breizh, et je dessine en même temps pour Ouest-France, mais aussi pour d’autres journaux, comme le peuple breton, Oxygène, Fri-Louz, le canard de Nantes à Brest… Dessinateur de presse, mais aussi illustrateur de livres sur la Bretagne, affichiste (affiches de fest-noz, affiches politiques, etc…).
En 1997, je passe de Ouest-France au Télégramme. J’ai été prof de philo jusqu’en 2009, terminant ma carrière de prof au lycée Charles de Gaulle, à Vannes, où j’habite depuis 1990.

Dédicaces le samedi et le dimanche pour :
« Le grand festin », éd. La Nouvelle Bleue

Rencontre avec Alain Goutal et Olivier Raynaud, le samedi à 15h, à la bibliothèque :
« Dessin de presse


Mathias Rebuffé

Auteur minahouët, dont les dernières publications s’adressent plutôt aux enfants qui cherchent à calmer leurs tempêtes intérieures (avec Catherine Viès-Duffau) ou qui veulent découvrir la houle du Grand Sud (avec Samantha Davies), et qui louvoie au gré du vent pour illustrer des nouvelles ou des reportages ou faire des traductions pour la BD ou travailler avec des enfants et surtout faire des phrases trop longues.

https://mzs.ultra-book.com/
https://mzs-bd.ultra-book.com/

Dédicaces le samedi et le dimanche pour :
« Le Vendée Globe de Samantha Davis« , éd.
« J’ai des troubles dys et alors« 
« Je suis hypersensible, et alors?« 
« Je suis zèbre, et alors?« , avec Catherine Viès-Duffau, éd. De Boeck Supérieur


Damien Roudeau

Je publie des reportages dessinés depuis 2002, dans des communautés présumées autarciques, espaces interlopes ou précaires, qui sont aussi souvent
les terrains des luttes sociales. Les dessins ont choisi leur camp : faire résonner la parole de ceux qui ne l’ont que trop rarement, sans chercher à parler à leur place. Libres et gratuits, les dessins in situ peuvent devenir tracts sonores pour internet ou peintures monumentales dans la rue. Diplômé en illustration (Ecole Estienne) et en arts plastiques (Paris 1 Sorbonne), mes deux derniers reportages en bande dessinée, « Texaco » (éd. les Arènes) et « L’eau vive » (éd. Futuropolis) sont consacrés à des combats écologiques.
https://issuu.com/globetrottoir
https://www.instagram.com/globe_trottoir/
https://vimeo.com/user23857170
Bibliographie
– « 10 ans de free« éd. Technoplus, 2005 – « De bric et de broc« , éd. Parole et Silence, 2006 – « Rosny grandeur nature« , éd. Folies d’encre, 2011 – « Dosta », éd. Vide Cocagne, 2012 – « Villiers rebelle« , éd. La Boite à Bulles, 2013 – « Être là », éd. Futuropolis, 2014 – « Bringuebalés », éd. La Boîte à Bulles, 2014 – « Brest à quai« , éd. La Boîte à Bulles, 2016 – « Bienvenue à Calais« , éd. Actes Sud, 2016 – « Chemins de halage« , éd. Transboréales, 2017 – « Texaco« , éd. Les Arènes, 2019 – « L’eau vive« , éd. Futuropolis, 2020 – « Celle que j’ai laissée« , éd. Actes Sud, 2021 – « Pour tout l’or du Soudan« , Revue XXI, 2022

Dédicaces le samedi et le dimanche pour :
« Texaco« , éd. Les Arènes, 2019
« L’eau vive« , éd. Futuropolis, 2020
« Celle que j’ai laissée« , éd. Actes Sud, 2021


Sophie Ruffieux

Sophie Ruffieux voulait faire « Indiana Jones » comme métier quand elle était petite afin de trouver le Graal et devenir immortelle… Elle a finalement fait des études de droit et d’archéologie pour finir illustratrice free-lance. Elle s’est fait connaître par son blog « Les petites contrariétés de ma vie quotidienne« . Elle travaille pour les magazines Femme Actuelle et Esprit Yoga, et illustre des cahiers sport et bien-être pour les éditions Solar. Son premier roman graphique « Bien Fait ! » est sorti chez Delcourt en août 2015. Elle a également participé à la collection « Pour les Nuls en BD » en illustrant l’ouvrage « Devenir Papa pour les Nuls » (mai 2016) chez Delcourt/First. De 2017 à 2020, elle a collaboré à l’adaptation en BD de la série de romans jeunesse « Ma vie selon Moi » de Sylvaine Jaoui, aux Éditions Vents d’Ouest. Son premier livre pour enfants, « Le Roi de la Boude« , est paru en 2019 aux éditions Grenouilles. En 2020, elle a adapté en roman graphique, avec Lylian, le roman à succès de Raphaëlle Giordano, « Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une« , aux éditions Soleil/Delcourt. En 2021 est sortie sa première collaboration avec Pascal Bresson, « Florence Arthaud, Femme libre« , chez Marabout. En mai 2022 est paru le premier recueil des planches réalisées pour Femme Actuelle depuis 2015, chez Soleil/Delcourt. Son dernier roman graphique, « Elle a fait un bébé toute seule« , paraîtra en novembre 2022 chez Marabout. Elle travaille actuellement sur tout un tas de projets très sympas et cherche toujours le Graal ! Si vous avez des infos…

Dédicaces le samedi et le dimanche pour :
« Florence Arthaud, femme libre« , éd. Marabulles
« Elle a fait un bébé toute seule« , éd. Marabulles
« Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une » » éd. Soleil


Jean-Luc Salanave

Jean-Luc Salanave est un scientifique français, enseignant, ami de la Nature, spécialiste de l’énergie et de la transition écologique, ancien industriel, écologiste et pronucléaire. Il milite dans plusieurs associations écologistes en tant qu’expert
et porte-parole (Sauvons le Climat, PNC-France, AEPN, FED, UARGA, Voix du
Nucléaire). Il soutient les scénarios NEGATEP et TerraWater. Il enseigne en Grandes Écoles et universités, en France et à l’étranger. Il a été relecteur du rapport spécial 2018 du GIEC sur le climat. Il a travaillé dans le nucléaire.
Il fut un acteur électro-intensif majeur sur le marché européen de l’électricité.
Il a travaillé sur le programme international de recherche sur la fusion de l’hydrogène. Il possède un master d’astrophysique (1987, USA) et est diplômé de l’École Centrale de Paris (1974).

Dédicaces le samedi et le dimanche pour :
« Les aventures de Léo et Maya, Le virus antinucléaire » Vol.1

Table ronde avec ALOEN le dimanche à 10h30 : « Demain, nos énergies »


Sophie Tardi-Joubert

Journaliste, j’aime autant me balader au bout du monde qu’enquêter entre quatre murs. J’ai commencé dans le métier en sillonnant la France avec joie pour alimenter les journaux régionaux de France 3. Puis j’ai eu envie d’aller plus loin et j’ai fait des reportages à l’étranger, sur les élections tunisiennes après la chute de Ben Ali, la culture des roses en Equateur, le culte de Pablo Escobar en Colombie, la passion de l’astrologie en Birmanie… En 2014, j’ai croisé la route de Pablo Fajardo et des communautés d’Amazonie qui se battent pour la dépollution de leur terre contaminée par l’industrie pétrolière. Ce reportage est devenu ma première bande dessinée, « Texaco« , paru aux éditions des Arènes. En 2022, j’ai signé un deuxième album sur Elise et Célestin Freinet, un couple d’instituteurs qui ont changé l’école. Maman de deux jeunes enfants, j’ai arrêté pour quelques temps de faire le tour du monde et j’enquête désormais sur le monde judiciaire français. Ma dernière enquête, publiée dans la revue XXI, raconte l’histoire d’un homme accusé à tort d’avoir tué son bébé, mort en réalité d’une maladie rare. Elle a été préselectionnée par le jury Albert Londres de la presse écrite.

Dédicaces le samedi et le dimanche pour :
« Texaco« , éd. Les Arènes, 2019, avec Damien Roudeau
« Elise et Célestin FREINET, l’éducation en liberté », éd. Delcourt/Encrage


Clara Vialletelle

Clara Vialletelle a étudié l’illustration, le cinéma d’animation et la bande dessinée à l’ENAAI, en Savoie.
Après ses études, elle part seule en Inde en 2016 puis publie à son retour le roman graphique C’est décidé, je pars en Inde ! (éditions
Hikari, 2018).
Elle s’installe en Bretagne pour compléter sa formation par un Master en édition, et continue de travailler comme illustratrice et dessinatrice
de bande dessinée, notamment pour les éditions Ouest-France avec la série Fils de ploucs, adaptée de la biographie de Jean Rohou.
En parallèle, Clara décide de reprendre le dessin de carnets de voyage, en commençant pas la Corée du Sud…

Dédicaces le samedi et le dimanche pour :
« C’est décidé je pars en Inde« , éd. Hikari
« Fils de Plouc » 1&2« , éd. Ouest France

Atelier d’écriture pour 6-11 ans le samedi à 10h30 :
« Autoportrait et récit de voyage »
Quel voyageur es-tu ?
Faire son autoportrait d’aventurier, de voyageur.
Techniques mixtes, sur papier, image et texte peuvent se mélanger pour mieux se raconter.
Inscription obligatoire à l’accueil de la salle Beg er Lann.


Ana Waalder

Ana Waalder est journaliste indépendante, spécialisée en santé. Elle a travaillé 10 ans au Huffington Post et encore avant, à L’Express. Elle a publié la BD “Escroqueuse – quand l’hypo frappe” chez Delcourt en septembre 2021. Elle y relate sa vie de diabétique de type 1 ainsi qu’une enquête de 3 ans dans le monde du diabète. Avec le dessinateur et co-scénariste Mikhaël Allouche, ils ont interviewé médecins, chercheurs, assurance maladie, associations de patients, laboratoires, sociétés savantes, ingénieurs créateurs des premières boucles fermées… Ils ont raconté la dimension politique et économique du diabète et les raisons pour lesquelles l’idée d’une guérison peine à germer. Ils ont expliqué la honte qui s’agrippe à la maladie et l’amenuise dans l’espace public, malgré un nombre exponentiel de patients chaque année.

Dédicaces le samedi et le dimanche pour : « Escroqueuse, quand l’hypo frappe« , éd. Delcourt, avec Mikaël Allouche

Table-ronde avec Thierry Simonin, diébétique et Kristell Corre, diététicienne, le samedi à 14h :
« Le diabète, nouvelle pandémie »


INVITE SURPRISE !

Rodrigo Elgueta

Revenant directement du festival d’Angoulême, Rodrigo nous fera le plaisir de participer au festival.
Diplômé d’un des meilleurs lycées de Santiago, Rodrigo Elgueta décide d’étudier la pédagogie des arts afin de rester proche de sa passion, le dessin. Egalement intéressé par la recherche sur les processus créatifs, il poursuit des études de troisième cycle à Salamanque, en Espagne. Il enseigne désormais les arts plastiques dans divers écoles, instituts et universités.

En conférence le dimanche à 11h à la Bibliothèque

En dédicace le dimanche pour :
« Les années Allende ». Ed. OTIUM
« Nous les Selk’Nams ». Ed I Latina

Nos éditeurs

Editions Rouque-Moute

Les éditions Rouquemoute sont une maison d’édition nantaise dont la ligne éditoriale expérimente le champ de l’humour tant sur le fond (grand public, absurde, humour noir…) que sur la forme (bandes dessinées, recueils de dessins, illustrés, livres jeunesse…). Chaque projet éditorial suit un parcours marqué par deux temps forts : d’abord une campagne de préventes via une plateforme de financement participatif, puis la sortie officielle en librairies. Ses livres sont imprimés en Vendée par Pollina (Luçon). Les éditions Rouquemoute sont diffusées et distribuées par Belles Lettres Diffusion Distribution (BLDD Images).
Le nom “Rouquemoute” est né d’un échange entre éditeur et auteurs pour trouver le patronyme le plus absurde possible. Ni engagée, ni partisane, ni politique, la ligne éditoriale incarnée par les éditions Rouquemoute se situe dans le registre du second degré, de l’humour et de l’autodérision. Si le travail quotidien est effectué avec sérieux, le choix des livres édités (grand public, jeunesse, lecteurs avertis) reflète ce positionnement. Indépendant, Rouquemoute tire son propre vin et cultive son univers au fil des rencontres, projets éditoriaux et événements auxquels il participe.
Présence les samedi et dimanche
https://www.rouquemoute-editions.fr/


Editions
La Nouvelle Bleue

Créée en 2020 par Xavier Dubois (photographe) et Jean-Benoit Beven (ancien journaliste), la Nouvelle Bleue est une toute jeune maison d’édition basée dans le Morbihan. Nos ouvrages cherchent à apporter un autre regard sur la Bretagne à travers la photographie, la gourmandise et les gens qui composent ce territoire. A la quantité, nous avons fait le choix de la qualité. Peu d’ouvrages publiés chaque année. Mais une attention particulière portée à chaque auteur, et à chaque ouvrage. Pour en faire de beaux, et surtout de bons livres. A dévorer sans modération !
www.lanouvellebleue.fr
Présence les samedi et dimanche


Editions
du Coin de la Rue

La Bretagne, sans tabou et sous toutes les coutures.  Cette région est un magnifique terrain de jeu pour les journalistes, les photographes, les auteurs que nous publions. Nous leur réclamons un regard inédit sur une problématique bretonne. Qu’il s’agisse d’un club de football, d’un emblème de la région, d’un homme politique…
Les Editions du coin de la rue publient peu d’ouvrages chaque année pour les défendre le mieux possible. Nous assurons la distribution de nos livres afin de garder le lien avec les libraires. Aux Editions du coin de la rue, nous considérons que chaque ouvrage doit être bichonné afin de lui donner les meilleures chances de voyager de main en main. Un livre est imprimé pour être trituré, feuilleté, écorné… 
Les Editions du coin de la rue comptent à son catalogue une quinzaine de titres et se reposent sur un réseau de quelque 200 librairies.
www.editionsducoindelarue.com
Présence les samedi et dimanche